Dimanche 15 Avril 2018: Salon du Livre Ancien LE CHATEAU D'OLONNE 85180

Marie-France Petit Bruneteau

dédicaces: dimanche 15 avril 2018

 

Marie-France Petit Bruneteau



 

 

Secrets d'un Hussard musicien

Lorsque j’ai hérité des documents de mes ancêtres (parchemins, lettres et livres) je ne savais qu’en faire. Très vite j’ai eu le sentiment qu’il me fallait les transmettre à mes enfants et petits- enfants. Mais comment les rendre attractifs ?

Un aïeul a plus particulièrement attiré mon attention, Jean-Charles, un jeune musicien natif de Coblence en Rhénanie. Pendant la période révolutionnaire française, il n’a pas craint de partir rejoindre les armées républicaines en qualité de musicien dans un régiment de Hussards. La venue du général Bonaparte a entrainé l’armée dans une campagne en Italie.

C’est ainsi qu’ont débuté les aventures de cet aïeul qui a parcouru toute l’Europe à la suite de ce général devenu Napoléon. Afin de rendre cet ancêtre plus vivant et plus proche de nous, j’ai créé un roman le mettant en scène. Il se situe pendant les périodes de la Révolution et du Consulat. J’ai imaginé la dualité que représentait pour lui la musique dont il était féru (il a d’ailleurs transmis à ses enfants cet amour de la musique) et la violence des combats.

Ce n’est pas exactement son histoire, bien des détails me sont inconnus, mais ne dit-on pas que nos gènes gardent la mémoire de nos ancêtres ? J’ai ajouté d’autres personnages dont une jeune fille qui a profité de la Révolution pour s’émanciper croyant à ses idéaux d’égalité et de liberté. Cette œuvre est fictive, cependant, j’ai passé beaucoup de temps à me documenter sur l’histoire de cette époque, sur les lieux traversés. J’ai voulu ainsi me rapprocher au plus près de la réalité.

J’ai replongé dans cette Rhénanie romantique qu’a décrite si bien Victor Hugo. La légende de la Lorelei m’a rappelé mes cours d’allemand et la lecture des vers de Schiller. Enfin, ce récit m’a entrainée jusqu’à Venise, cité prestigieuse dans laquelle les arts et particulièrement la musique étaient rois.

J’ai essayé de rendre ce récit alerte, il parait qu’il se lit d’une traite…

Texte et Photos : Marie-France Petit Bruneteau